Quelle capacité choisir ?

Conseils d’achat
Fours et cuisinières encastrables

Four encastré

Un four dure généralement un certain temps, il est donc important de choisir un modèle adapté à vos besoins de cuisson. Grâce au large éventail d’options et de fonctions qu’offre un four, il existe un four adapté à chaque budget.

Types de fours encastrés

Fours doubles sous le comptoir

Les fours doubles sous l’évier sont conçus pour s’adapter sous la plaque de cuisson de la cuisine. Il est différent des grands fours doubles, qui sont généralement installés à hauteur des yeux et qui facilitent le chargement et le déchargement du four. Les fours simples sont plus flexibles et peuvent être installés sous la plaque de cuisson ou à hauteur des yeux. Les fours compacts sont conçus pour les petits espaces de vie. Ils peuvent également être utilisés comme partie d’une superstructure. Ils peuvent être placés au-dessus d’un seul four tout en laissant de la place pour un tiroir chauffant en dessous.

Cuisinière électrique ou à gaz

Les cuisinières électriques jouissent d’une grande popularité. Qu’il s’agisse d’un module simple ou double, vous avez un large éventail de choix. Les poêles à gaz encastrés sont plus difficiles à trouver de nos jours.
En général, les fours électriques répartissent la chaleur plus uniformément que les fours à gaz. Cependant, les fours à gaz sont généralement moins chers à l’achat et à l’utilisation. Si le gaz est déjà installé, vous devez vous demander si le coût et l’effort d’installation d’un appareil électrique en valent la peine.

Four simple ou double
Il existe 4 types de fours encastrés. Ils font tous environ 60 cm de large, mais leur hauteur varie comme suit :

Avantages :
Double four encastré – 90cm
four double sous la table – 70cm
unité simple – 60cm
Compact – 45cm

De quel type de four ai-je besoin ?

Dans la plupart des cas, le type de poêle qui sera utilisé à l’avenir est déterminé par le type de raccordement de la maison déjà installé. De même, vous êtes limité dans le choix des appareils par rapport à l’espace dont vous disposez à la maison.

Voici quelques critères décisifs avant de vous décider pour un appareil :
Est-il facile de regarder à l’intérieur ?
Pouvez-vous simplement voir les aliments pendant qu’ils cuisinent ?
Si vous avez besoin de changer la lumière du four, pouvez-vous simplement passer la main ?

Pouvez-vous retirer le verre pour le nettoyer ?
De nombreux fours sont conçus de manière à ce que vous puissiez retirer les couvercles en verre pour les nettoyer. C’est très utile si beaucoup de saletés s’accumulent au fil du temps.

Combien d’étagères le four possède-t-il ?
Les fours moins chers sont moins généreusement équipés, vous devrez donc probablement payer plus cher pour des tiroirs supplémentaires.

Installation
Les coûts d’installation peuvent également devoir être pris en compte. Le changement de combustible peut être très coûteux, de sorte que l’installation est moins complexe et moins coûteuse si les deux sont effectués de la même manière.

Choisir la bonne taille de four

Ces fours ont une capacité de 51 à 76 litres.
La capacité moyenne d’un seul four est de 64 litres.
La capacité moyenne d’un double fourneau est de 62 litres pour le fourneau principal et de 35 litres pour le plus petit. La disposition et la position des étagères peuvent également influencer la capacité.

Les fabricants donnent généralement la capacité interne complète à titre indicatif, mais cela n’est pas très utile car vous ne pouvez pas utiliser toute la surface pour la cuisson. Par conséquent, la disposition interne des tiroirs détermine la quantité de nourriture qui rentre dans le four à la fin.

Indépendant:
L’option la plus coûteuse. Les fours à pyrolyse ont un programme spécial qui permet une chaleur élevée (surchauffe) à l’intérieur du four. Le four est chauffé jusqu’à 500 degrés Celsius et brûle ainsi toute la saleté qui peut être facilement balayée hors du four pour former de fines cendres selon le programme.

Lignes catalytiques:
On peut les voir sur le côté, à l’arrière et parfois sur le dessus du poêle. Ils ont une surface spéciale qui absorbe les résidus de graisse et permet à la saleté de se détacher lorsqu’on travaille à des températures supérieures à 200 degrés Celsius.

Nettoyage à la vapeur:
Cette méthode est moins courante dans les fours. Ici, l’eau est introduite dans un petit réservoir au fond du four, qui génère de la vapeur qui enlève les saletés adhérentes.